SagesRéponses

Réponses disponibles

Comment la radioactivite Permet-elle de soigner le cancer de la thyroide?

Comment la radioactivité Permet-elle de soigner le cancer de la thyroïde?

Une matière radioactive, l’iode radioactif (iode 131, ou 131I), est administrée par voie orale (par la bouche) et voyage dans tout le corps. Les cellules thyroïdiennes saines et cancéreuses absorbent (captent) l’iode radioactif. Le rayonnement qu’il émet détruit le tissu et les cellules de la thyroïde.

Comment agit l’iode 131?

Il s’agit d’une capsule que l’on prend par la bouche. L’iode-131 sera capté par les cellules thyroïdiennes normales ou cancéreuses restantes après l’opération et elles seront détruites par les rayons émis par l’iode-131. Il est impossible de recevoir un traitement à l’iode-131 si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Pourquoi l’iode est indispensable à la vie?

L’iode est un oligo-élément indispensable à la vie, qui joue essentiellement un rôle au niveau de la glande thyroïde. Il est présent en infime quantité dans l’organisme, mais notre corps ne sachant pas le stocker, il est important de s’en procurer suffisamment par l’alimentation. À quoi sert-il? Où le trouve-t-on?

LIRE AUSSI:   Comment choisir la taille de son hamac?

Pourquoi l’iode est indispensable à la fabrication des hormones thyroïdiennes?

L’iode est indispensable à la fabrication des hormones thyroïdiennes. Il est apporté par l’alimentation et peut se trouver dans des médicaments. Habituellement capté et concentré par la thyroïde, il peut être impliqué dans différentes maladies thyroïdiennes.

Comment se retrouve l’iode dans le lait?

Ingéré par les animaux en période de lactation, l’iode qui s’est déposée sur l’herbe se retrouve rapidement dans le lait (quelques heures après l’ingestion, le maximum apparaissant au bout de trois jours).

Pourquoi un excès d’iode est préjudiciable?

Un excès d’iode est préjudiciable, puisqu’il peut entrainer une hyperthyroïdie, ou à l’inverse, une hypothyroïdie (l’iode en excès inhibant dans ce cas la synthèse des hormones thyroïdiennes). Cependant, ces cas sont très rares et la majorité du temps le résultat d’un traitement médicamenteux, et pas d’origine alimentaire.