SagesRéponses

Réponses disponibles

Comment savoir si je suis une bonne maman?

Comment savoir si je suis une bonne maman?

Etre « une bonne maman », c’est être à l’écoute de son enfant, savoir le rassurer, lui donner confiance en lui, être complice avec lui mais c’est aussi lui instaurer des limites (en le punissant quand il le faut), lui apprendre la « liberté » (liberté de ses opinions / autonomie, tolérance etc..), être inquiète pour lui…

Comment gérer vos parents dont il s’agit?

Et c’est encore plus difficile quand ce sont de vos parents dont il s’agit.Vous vous sentez une responsabilité, vous avez à gérer la vie concrète de tous les jours en prenant en compte leurs besoins… et leur caractère.Claudine Badey-Rodriguez, psychologue, gérontologue et psychothérapeute à Nice, nous a accordé une interview (1).

Comment discuter avec vos parents en début d’année scolaire?

En début d’année scolaire, après avoir reçu un bulletin avec de mauvaises notes ou ce que vous pensez au départ être de mauvaises notes, vous et vos parents devez discuter pour qu’ils puissent vous dire ce qu’ils attendent de vous, mais aussi pour que vous puissiez leur exposer vos objectifs et ce que vous comptez faire pour y arriver.

LIRE AUSSI:   Quels sont les meilleurs scooters 50cc?

Est-ce que l’enfant se défaire d’un de ses deux parents?

L’enfant risque alors de se défaire d’un de ses deux parents, ayant pour double effet d’atténuer l’inconfort et de poser un premier pas vers l’aliénation. Le fait qu’un enfant soit pris dans un conflit de loyauté dans cette situation est plutôt bon signe, il indique qu’aucun parti n’a encore été pris.

Quel est le ressentiment envers l’autre parent?

Le ressentiment envers l’autre parent : la rupture peut générer de l’hostilité, un sentiment de trahison ou d’abandon, des éléments auxquels l’enfant est exposé et perméable. La projection du sentiment de victimisation : par exemple, le parent aliénant se sent délaissé et projette sur l’enfant le risque qu’il en soit de même pour lui.