SagesRéponses

Réponses disponibles

Pourquoi chercher a valoriser les dechets?

Pourquoi chercher à valoriser les déchets?

La valorisation matière permet de faire des économies dans la production et l’achat de matières premières. Valoriser les déchets permet de rallonger l’utilisation des matières, ce principe est à la fois économique et écologique. Aujourd’hui plus de 19 mégatonnes de matériaux qui sont recyclé et réutilisé.

Quel est le but recherché quand on valoriser des matériaux?

Les déchets constituent un produit qu’il faut utiliser au mieux de nos possibilités du moment. La valorisation est non seulement utile, mais aussi souhaitable. Car utiliser un déchet c’est préserver les matières premières naturelles. Les déchets peuvent ainsi se substituer aux importations de matériaux.

Quelle est la meilleure façon de détruire les déchets?

Pourtant il existe une autre manière de détruire les déchets d’une façon nettement plus respectueuse de l’environnement. C’est l’incinération. C’est-à-dire le fait de brûler des déchets dans un grand four, à l’aide de mazout ou de gaz de ville.

LIRE AUSSI:   Quelle puissance pour un arc classique?

Quel est l’histoire de la gestion des ordures ménagères à Yaoundé?

L’historique de la gestion des ordures ménagères à Yaoundé fait ressortir différentes phases et plusieurs acteurs : • La gestion des ordures ménagères commence à l’aube de l’indépendance du Cameroun avec la création de la commune mixte urbaine qui effectue en régie la collecte des déchets.

Quelle est la quantité des ordures ménagères produites par personne?

La quantité des ordures ménagères produites par personne dépend du niveau socio- économique de la population concernée. En effet, l’amélioration du niveau de vie permet d’accroître ses consommations, et par ricochet, la quantité d’ordures produites.

Quels sont les problèmes d’environnement liés à la production des déchets?

Problèmes d’environnement liés à la production des déchets. Pollution atmosphérique. L’élimination inconsidérée des déchets a pour conséquence la pollution atmosphérique, de l’eau et du sol.