SagesRéponses

Réponses disponibles

Quelle est la definition de la quille?

Quelle est la définition de la quille?

Au sens général, la quille désigne la partie axiale inférieure de la coque, au sens géométrique ; on parle aussi de ligne de quille si cette définition ne correspond à aucune pièce de charpente. Dans la marine à voile, la quille est la pièce de charpente de base à partir de laquelle la coque est construite.

Quelle est la légende de la quille?

Une légende très répandue dit que « La Quille » était le nom d’un bateau qui ramenait les bagnards libérés de Cayenne ou des forçats d’un éventuel autre endroit, ce qui pouvait suffire à expliquer l’origine réelle de cette fameuse ‘quille’.

Quelle est l’invention de la quille?

L’invention de la quille est très ancienne, les navires égyptiens du temps des pharaons en comprenaient déjà une, et a permis une augmentation notable de la taille des navires. Le terme est souvent utilisé aujourd’hui à tort pour désigner ce qui est en général soit une dérive, soit un lest, soit les deux à la fois.

LIRE AUSSI:   Pourquoi les intoxications au monoxyde de carbone?

Est-ce que la quille est verticale?

Sur les coques métalliques actuelles, la quille peut être verticale (« quille massive ») soit horizontale (« quille plate »), auquel cas elle est raidie par une pièce verticale, la carlingue.

Quelle est la valeur de la quille de tête?

Les joueurs doivent abattre cinq quilles : la quille de tête (quille maîtresse) a une valeur de 5 points, les deux quilles de chaque côté de la quille de tête ont une valeur de 3 points chacune, et les deux quilles extérieures (quilles de coin) ont une valeur de 2 points chacune. En tout, les cinq quilles ont une valeur de 15 points.


Qu’est-ce que la Quille bordel?

L’expression ‘la quille bordel !’, maintes fois proférée, pourrait d’ailleurs être une confirmation de cette hypothèse, cette virilité retrouvée permettant effectivement d’aller fréquenter avec efficacité un tel lieu de débauche. Vers 1900, le verbe ‘quiller’ signifiait ‘abandonner’, ‘quitter’ ou ‘partir’.